| sadowod.com | vivaspb.com |

Fissure anale fistule analeFissure anale et fistule anale, deux affections très incommodantes qu'il faut surveiller

La fissure anale, les symptômes

Deuxième affection la plus commune de l'anus après les hémorroïdes, la fissure anale est une déchirure de la peau au niveau de l'anus. Elle se situe généralement à l'arrière du rectum et dépasse rarement les 2 cm. L'apparition d'une fissure anale correspond à l'association de différents éléments : une constipation qui entraîne une contraction excessive du sphincter et une mauvaise vascularisation de cette zone. Selon sa gravité, la fissure anale s'accompagne d'une démangeaison, d'une douleur et de saignements rouge vif qui se manifestent surtout au moment des selles.
La personne qui en est atteinte développe alors un réflexe protecteur provoquant la contraction involontaire du sphincter au passage des selles ; malheureusement, cette réaction naturelle renforce la constipation. Dès lors, la plaie tarde à se soigner. Considérée comme une affection bénigne, la fissure anale n'en requiert pas moins un traitement adapté.

Traiter la fissure anale avec le dilatateur Dilatan Plus

Le dilatateur Dilatan Plus est un remède parfait pour traiter cette blessure très commune chez le jeune adulte. Grâce à ses propriétés cryothermiques, le patient peut soulager sa douleur et détendre les muscles du sphincter réduisant ainsi les risques de nouvelles déchirures. Le dilatateur Dilatan Plus devra être utilisé en complément d'un traitement défini par le médecin traitant.

La fistule anale les symptômes

Souvent associée à la maladie de Crohn, dont elle serait une évolution fréquente, la fistule anale indique généralement un trajet anormal entre la muqueuse du rectum et l'anus. Elle est souvent provoquée par un abcès mal soigné au niveau de l'anus. La fistule anale déclenche alors d'autres symptômes comme des démangeaisons, un écoulement purulent voire une perte des selles par la fistule. La fistule anale exige un soin précoce, néanmoins, l'opération chirurgicale est pratiquement inévitable pour traiter ce mal.

Traiter la fistule anale avec le dilatateur Dilatan Plus

Dans le cadre des soins précoces de la fistule anale, le proctologue recommandera à son patient des antibiotiques et l'usage du dilatateur anal afin de soulager la douleur et de détendre le sphincter. En phase postopératoire, le patient poursuivra ce type de soins en les associant à d'autres remèdes médicamenteux comme des laxatifs et des antalgiques. L'objectif de ces soins est de permettre au patient de recouvrer la fonction de son sphincter, d'éliminer ses douleurs et de réduire les risques d'une possible incontinence.

Découvrez nos produits :